Archives de l’auteur : ADCIFRE SHS

A propos ADCIFRE SHS

L'Association des Doctorants et Docteurs en CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la Recherche) dans le champ des Sciences Humaines et Sociales, loi 1901, est née en juin 2014. ADCIFRE SHS, c'est : - un espace autonome et collaboratif de réflexion des doctorant-e-s et docteur-e-s autour des enjeux pratiques et scientifiques du statut de CIFRE en SHS - un espace de débat entre chercheur-e-s, laboratoires et institutions autour des enjeux de la recherche en SHS (notamment les enjeux d'une recherche financée par son terrain) - une association ouverte à tous les jeunes chercheurs (étudiant-e-s de master, doctorant-e-s ou docteur-e-s) qui souhaitent participer à cette réflexion collective.

« Ce que les évolutions des financements font à la recherche », 25 et 26 octobre 2018 – colloque national, Metz

Le colloque de l’ADCIFRE SHS « La recherche en funambule : établir une approche critique tout en étant engagé par et dans son terrain. Le cas des thèses Cifre en Sciences humaines et sociales » des 3 et 4 septembre 2015 à Rennes, interrogeait les différentes contraintes rencontrées par les jeunes chercheurs bénéficiant de ce dispositif.

Aujourd’hui, lors de notre nouvelle édition « Ce que les évolutions des financements font à la recherche » les 25 et 26 octobre 2018 à Metz, nous souhaitons ouvrir le débat sur tous les modes de financement dans la recherche et approfondir les discussions sur l’impact concret de ces dernières sur les pratiques des chercheurs et ce quelle que soit leur expérience.

Comment les chercheurs s’adaptent-ils aux modes de financement en mode projet ?
Quelles sont les difficultés qu’ils rencontrent ?
Faire de la recherche en présence de partenariats potentiels multiples, est-ce pour eux plus confortable ou plus délicat ?
Comment restituent-ils des résultats à une entreprise commanditaire ?
Comment les collaborations s’organisent-elles entre chercheurs et monde économique ?

…telles sont les questions que nous posons aux parties prenantes de la recherche.

Pour ce faire, nous invitons les financeurs, chercheurs confirmés et jeunes chercheurs, entreprises et collectivités, à échanger lors de notre colloque autour des 4 axes de recherche suivants :
1. Mode de financement et construction de l’objet d’étude
2. Évolutions des financements et frontières disciplinaires
3. Logiques de collaboration et rapports de pouvoir
4. Restitution et publication des résultats

Le débat s’organisera autour de tables rondes, de communications orales, d’un concours du meilleur poster et de stands présentant les associations et instances qui aident au développement des relations entre la recherche et ses financeurs.

AAC image

 

Appel à communication détaillé : CLIQUEZ ICI

 

Communications orales

• Soumission d’une proposition de communication orale – date limite : 22 mai 2018
La proposition, rédigée en français, doit comprendre un titre, un résumé de 3 000 signes maximum (espaces et bibliographie non compris) et 3 à 5 mots-clés. Elle précisera l’axe, et éventuellement les axes dans lesquels elle s’inscrit et sera transmise au format Word.

Envoyez vos propositions de communication à adcifreshs@gmail.com

• Dépôt d’un résumé détaillé pour les communications orales sélectionnées – date limite : 01 octobre 2018
Le résumé détaillé sera composé de 10 000 signes maximum (espaces et bibliographie non compris). Après sélection, les communications du colloque sont susceptibles de donner lieu à une publication.

Posters

La présentation doit répondre à la thématique générale du colloque « Ce que les évolutions des financements font à la recherche en SHS ». Elle participera à un concours des meilleurs posters retenus par les participants lors de la tenue du colloque.
Les posters attendus peuvent être issus de travaux scientifiques émanant de chercheurs réalisant des recherches dont les résultats sont de nature à apporter un éclairage sur les différents axes du colloque, ou de jeunes chercheurs souhaitant partager des réflexions méthodologiques liées à leur cadre de recherche doctorale. Les posters issus d’expériences pratiques et projets innovants en lien avec la recherche financée, émanant d’associations ou d’organismes du secteur privé ou public, sont également les bienvenus.

• Normes de présentation
Format A0 (841 x 1189 cm) – orientation portrait.
Éléments obligatoires : nom, prénom de l’auteur, organisme d’affiliation, une courte bibliographie.

• Date limite d’envoi des posters : 1er octobre 2018

Envoyez vos propositions de poster à adcifreshs@gmail.com

 

Calendrier

22 mars 2018 : lancement de l’appel à communications
22 mai : date limite de soumission des propositions de communications orales
22 juin : notification aux auteurs
1er octobre : date limite d’envoi des résumés détaillés / des posters
25-26 octobre 2018 : tenue du colloque

Publicités

Le nouveau bureau a été élu à l’Assemblée Générale le 24 janvier 2018

L’Assemblée Générale de l’association a eu lieu le 24 janvier 2018 à l’ENSA Paris Val-de-Seine. Nous avons élu le nouveau bureau, mais aussi échangé autour des projets qui verront le jour en 2018. Enfin, nous avons voté la modification des statuts, permettant d’ajouter des postes de Vice-président et vice-trésorier, et de faire figurer les « docteurs » dans le nom de l’association.

Les nouveaux membres du bureau pour l’année 2018 sont :

Présidente : Marine Guichard

Doctorante CIFRE en 3e année. Thèse de sociologie sur la protection sociale des indépendants, en partenariat avec le groupe de protection sociale PRO BTP. Rattachée à l’Université de Lorraine (laboratoire 2L2S).

Vice-présidente : Chloé Bour

Doctorante CIFRE en 3e année. Thèse de sociologie politique sur les pratiques et méthodes des experts du patrimoine immatériel, avec La Fabrique de patrimoines (EPCC – Caen) et Bretagne Culture Diversité (Lorient). Rattachée à l’Université de Bretagne Loire (Centre de recherche bretonne et celtique) et à Aix-Marseille Université (Idemec).

Secrétaire : Raphaël Danino-Perraud

Doctorant (thèse partenariale) en 2e année sur les politiques d’approvisionnements en minerais critiques. Rattaché au Bureau des Recherches Géologiques et Minières (BRGM) et au laboratoire d’Economie d’Orléans (LEO).

Vice-secrétaire : Lucie Roudier

Doctorante CIFRE en 3ème année. Thèse de géographie, mention géopolitique, proposant une analyse comparative France-Québec des stratégies géopolitiques attachées au développement des ouvrages majeurs de transport d’électricité. Rattachée à l’Institut Français de Géopolitique (laboratoire du Centre de Recherches et d’Analyses Géopolitiques) et au RTE (Réseau de transport d’électricité).

Trésorière : Lisa Jeanson

Doctorante CIFRE en 2e année. Thèse en ergonomie cognitive sur la charge mentale dans les tâches cycliques et répétitives avec le Groupe PSA et le Laboratoire PErSEUs. Rattachée à l’Université de Lorraine (Ecole Stanislas).

Encadrement doctoral : propositions issues du Workshop (Nancy, septembre 2016)

Le Workshop Encadrement Doctoral a eu lieu les 1er et 2 septembre 2016 à Nancy, dans les locaux de l’Université de Lorraine. Il était co-organisé par Adoc Mètis, l’ANDès et la CJC.

ADCIFRE SHS était partenaire de l’événement. Dans ce cadre, une enquête sur l’encadrement doctoral des Cifre en sciences humaines et sociales (SHS) a été menée au sein de l’association, par deux membres (Cyril Couffe et Chloé Bour, accompagnés par le bureau 2015-2016), de juin à août 2016. Une infographie synthétise les résultats des données récoltées. Leur participation active au Workshop a permis d’animer un atelier pour échanger autour des évolutions à apporter à l’encadrement doctoral vis-à-vis des spécificités des thèses partenariales en SHS.

L’événement a réuni des acteurs du doctorat de toute la France et de multiples statuts (directeur·e·s d’ED ou de collèges doctoraux, personnels administratifs, encadrant·e·s, doctorant·e·s) pour réfléchir aux enjeux actuels du doctorat et aux solutions à proposer.

Parmi les différentes propositions, concernant exclusivement les Cifre, a été retenu :

  • Créer dans chaque établissement un catalogue de formations à destination des chercheur·e·s et enseignant·e·s-chercheur·e·s, couvrant les thématiques suivantes : enjeux et réalités du doctorat aujourd’hui ; connaissance du monde de l’entreprise et de la fonction publique, clefs du bon fonctionnement d’un projet CIFRE ; enjeux et objectifs d’un comité de suivi : organisation, participation, etc.
  • Cadrer les comités de suivi : 
    • dans sa composition : intégration d’un·e jeune chercheur·e, association du/de la référent·e employeur pour les CIFRE, ne pas faire du comité la préfiguration du jury de soutenance ;
    • dans son organisation : temps dédié à l’écoute du/de la doctorant·e hors présence des encadrant·e·s, temps dédié à l’écoute des encadrant·e·s hors présence du/de la doctorant·e ;
    • dans les thématiques à traiter : fournir une grille aux membres du comité pour s’assurer que leur compte-rendu intègre un rapport scientifique, l’environnement et les conditions de recherche, la poursuite de carrière et la pertinence des activités extra-recherche, la montée en compétence.
  • Donner à l’ANRT les moyens d’animer davantage le dispositif CIFRE

 

Cliquez ici pour accéder à l’ensemble des propositions.

Appel à candidature thèse CIFRE : réseaux et stratégies territoriales

Acadie souhaite recruter en 2018 un doctorant en convention CIFRE sur la question du rôle des réseaux et de leurs opérateurs dans les stratégies territoriales aujourd’hui en France et en Europe. Ce travail doctoral devra accompagner l’entreprise dans son repositionnement sur les marchés du développement territorial, des stratégies d’aménagement et d’urbanisme.

  • Domaine de recherche : « Opérateurs de réseaux et stratégies territoriales »
  • Champs doctoraux pressentis : urbanisme et aménagement, sciences politiques, gestion, économie, géographie.
  • Durée du contrat : 3 ans, au plus tard à compter du 1 janvier 2018 (cette date pourra être anticipée en fonction de la procédure d’évaluation par l’ANRT de la proposition de convention entre Acadie et le laboratoire pressenti)
  • Laboratoire d’accueil et directeur de thèse : à proposer dans la candidature en fonction du projet

Date limite de réception des offres le 12 mai 2017. Contact : Martin Vanier, acadie@acadie-cooperative.org


Texte d’appel à candidature : cliquez ici
Informations pratiques : cliquez ici

Appel à communications : Quelles questions pour quelles recherches ? Les Sciences Humaines et Sociales au carrefour des disciplines. Propositions avant le 15 avril (Université de Lorraine)

Pour la 3ème année consécutive, les doctorants de première année de l’université de Lorraine organisent la Journée Internationale des Jeunes Chercheurs (JIJC 2017). Nous avons donc le plaisir de vous transmettre notre appel à communications pour cette journée du 16 Juin 2017 qui se déroulera à Metz sur le Campus du Saulcy.

Quelles questions pour quelles recherches ?  Les Sciences Humaines et Sociales au carrefour des disciplines.

16 Juin 2017. Université de Lorraine. Campus du Saulcy, Metz.

Dans la continuité de l’édition 2016 sur le thème de l’interdisciplinarité, cette nouvelle journée internationale a pour objectif de rassembler les jeunes chercheurs de tous horizons autour d’une réflexion sur leurs pratiques. Le point de départ de toute recherche est un questionnement sur ses objectifs ainsi que sur la façon dont elle doit être menée. Il s’agit alors de se demander quelles questions scientifiques sont à l’œuvre dans les recherches. Dans le contexte universitaire actuel, il est de plus en plus fréquent de faire appel à l’interdisciplinarité tant sur le plan méthodologique que conceptuel, ce qui conduit, au décloisonnement des disciplines. Ainsi, il convient de considérer les questions de recherche comme complexes, puisque chaque méthodologie, chaque discipline, peuvent lui apporter un éclairage différent.

Nous proposons aux jeunes chercheurs de communiquer autour d’axes variés tels que :

1) Quelle(s) posture(s) épistémologique(s) et déontologique(s) pour le chercheur aujourd’hui ?

2) L’aspect humain derrière la recherche : quelle(s) implication(s) pour le chercheur ?

3) Quelle(s) méthodologie(s) pour quelles recherches, où s’arrêtent les territoires disciplinaires ?

4) Inter/transdisciplinarité et apports de la recherche et des nouvelles technologies pour la société : comment concilier les points de vue ?

5) Comment la recherche interroge-t-elle son héritage ?

Cette liste n’étant pas exhaustive, des propositions sur d’autres axes sont les bienvenus. De la même manière, les participants peuvent délivrer une présentation écrite sous forme de poster (format A0) ou de présentation orale. Cette dernière n’excédera pas 20 minutes et sera suivi d’un temps de questions/discussion.

Les propositions de communications doivent être soumises en anglais ou en français avant le 15 avril 2017 sur notre site et devront comprendre entre 350 et 500 mots.

Elles seront examinées à double-aveugle par au moins deux experts du comité scientifique. Pour un développement approfondis des différents axes, nous vous invitons à consulter le texte de cadrage sur notre site : https://jijc2017.event.univ-lorraine.fr/. Une publication sous forme d’actes est également envisagée pour cette journée d’études. Pour toutes questions relatives à cette journée, veuillez nous contacter à l’adresse : jijc2017-contact@univ-lorraine.fr

Offre de contrat CIFRE à la Ville de Paris : recherche sur le budget participatif parisien

Bonjour à tou.te.s,

nous relayons une offre de contrat CIFRE susceptible d’intéresser nos membres et futur.e.s docteur.e.s. Les dossiers doivent être déposés en ligne avant le 10 janvier 2017.

Réseau « Sciences sociales & Démocratie participative »

unnamed-1L’augmentation et la diversification des pratiques de participation démocratique dans les secteurs publics, privés ou associatifs constituent un nouveau défi à relever pour les sciences sociales tant dans l’évaluation du fonctionnement des dispositifs (terrains de recherche) que dans leur conception, leur mise en place et/ou leur facilitation (consultance / recherche-action). Le savoir-faire et les compétences des jeunes chercheurs en sciences sociales leur donnent des outils dans chacun de leurs domaines (anthropologie, sociologie, ethnologie, science politique etc.) qui leur permettent de se positionner dans ce champ professionnel en construction.
Le réseau « Sciences sociales & Démocratie participative » se donne pour mission d’apporter des éclairages aux doctorants, docteurs, post-doctorants, jeunes chercheurs sur ce champ, et de favoriser la circulation des recherches, des pratiques et des opportunités. Il se déploiera selon deux axes : 1) l’organisation de journées-rencontres avec des praticiens, de journées de présentation, – à des professionnels du secteur -, de projets ou de thèses réalisés par des jeunes chercheurs de tous horizons ; 2) la diffusion d’une lettre d’information trimestrielle qui recensera les formations, les séminaires / journées d’étude / colloques axés sur la professionnalisation de ce secteur, les annonces de postes / appels d’offre ; cette lettre présentera les recherches-action menées par des chercheurs en SHS ainsi que les thèses en cours. La lettre du Réseau sera archivée sur la page du réseau sur le portail du LabEx Tepsis https://tepsis.fr/reseaux-tepsis/reseau-democratie-participative/. Mail du Réseau reseau.democratieparticipative@ehess.fr . Abonnement au Réseau et à la lettre d’information http://eepurl.com/cs37P5.

Contrat CIFRE à la Ville de Paris

La Ville de Paris, dans le cadre du dispositif CIFRE, géré par l’ANRT, accueille au sein de ses services des doctorants dont le sujet de thèse porte sur les questions vives de la municipalité.
Un appel à candidatures, accessible depuis le lien suivant, est lancé pour le recrutement d’une nouvelle promotion de doctorants :
http://www.paris.fr/actualites/cifre-un-dispositif-d-accueil-de-doctorants-a-paris-candidatez-en-ligne-4222

A noter :

  • Cet appel à candidatures s’adresse à des étudiants qui débuteront leur doctorat à la rentrée universitaire 2017-2018.
  • Les projets de collaboration sélectionnés donneront lieu, sous réserve de leur acceptation par l’ANRT, à des contrats de travail débutant en janvier 2018.
  • Toutes les disciplines de recherche sont éligibles. Le projet de recherche doit concerner un champ d’action de la municipalité parisienne.
  • Le dépôt des candidatures est entièrement dématérialisé. Les dossiers doivent être déposés en ligne avant le 10 janvier 2017. 

Nouveau bureau élu à l’Assemblée Générale (18 novembre 2016)

L’Assemblée Générale s’est tenue le vendredi 18 novembre 2016 à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture Val-de-Seine (Paris).

Trois nouveau membres du bureau ont été élus pour 2016-2017 :

Présidence : Chloé BOUR

CIFRE en socio-anthropologie politique à La Fabrique de patrimoines en Normandie (Caen, Normandie), co-financée par Bretagne Culture Diversité (Lorient, Bretagne)

Co-direction Centre de Recherche Bretonne et Celtique (Université Rennes 2, CRBC-EA 4451) & Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (Université Aix-Marseille, Idemec-UMR 7307)

Trésorerie : Olivier Cristofini

CIFRE en Management, Groupe SUEZ

IAE Paris – Université Paris I Panthéon Sorbonne ED 559
Groupe de recherche en Gestion des Organisations – GREGOR EA 2474

Secrétariat Général : Aurore Reynaud

CIFRE en Architecture, AUA Paul Chemetov (Paris 13)

Université Paris Ouest Nanterre la Défense ED 395 – Ecole national supérieur d’architecture Paris Vals de Seine

UMR CNRS 7218 Laboratoire Architecture Ville Urbanisme Environnement, Centre de recherche sur l’habitat

 

La passation entre l’ancien et le nouveau bureau est en cours. Nous vous tenons au courant très bientôt des chantiers lancés pour 2017.

 

Chloé, Olivier et Aurore
Le nouveau bureau