Présentation

Le projet de l’association

L’association des doctorant-e-s CIFRE en Sciences Humaines et Sociales a été créée en 2014 suite aux journées d’études de l’Association des Jeunes Politistes de Bordeaux (20-21 mars 2014 à Bordeaux) sur « L’observation participante, défis et opportunités du chercheur acteur de son objet ».

Lors de cette rencontre a été mis en avant un besoin d’interconnexion entre les doctorants CIFRE en SHS. En effet, si 24 % des doctorants en CIFRE sont en sciences de l’homme et sciences de la société en 2012 (source ANRT), ces derniers paraissent relativement isolés, et ce type de recherche demeure peu connue et peu reconnue sur un plan académique et/ou professionnel.

L’association se propose d’être un lieu de partage des doctorant-e-s sur les pratiques de la recherche en CIFRE : sur les problèmes personnels, scientifiques et critiques qu’elle soulève, un espace de débat entre chercheurs/ses, laboratoires et institutions sur le statut et la place de la recherche sous convention CIFRE en SHS, ainsi qu’une association ouverte à tous les jeunes chercheurs (étudiants de master, doctorants) et à tous les docteur-e-s, qui souhaitent participer à ce projet.

Les Statuts de l’association ont été signés le 26 mai 2014. L’annonce est parue au Journal Officiel de la Direction de l’information légale et administrative le 16 juin 2014.
Les statuts sont en cours de révision en début d’année 2016.

En janvier 2016, l’association recense  187 adhérents. Ses membres (principalement doctorant.e.s mais aussi docteure.e.s) sont issus de 21 disciplines différentes des sciences humaines et sociales : anthropologie, urbanisme et aménagement du territoire, sciences de l’information et de la communication, droit, économie, ergonomie, géographie, géopolitique, gestion, histoire de l’art, histoire, lettre, linguistique, management, psychologie, psychosociologie, philosophie, sciences politiques, sciences de l’éducation, sociologie,  .

Le positionnement

ADCIFRESHS est une association de doctorant-e-s régie par la loi de 1901. Elle est indépendante de tout parti politique, de tout syndicat et de toute confession religieuse.

Afin de mener à bien ses travaux, ADCIFRESHS dialogue et établit ses projets avec de nombreux partenaires :   institutions de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, réseaux associatifs, professionnels (public, privé).

L’association a adhéré en novembre 2014 à la CJC (Confédération des Jeunes Chercheurs) pour réfléchir à la valorisation du statut de doctorant-e, et à une meilleure prise en compte des doctorant-e-s CIFRE en SHS.

Les objectifs

Suite à l’Assemblée générale   du 27 novembre 2015, l’association s’est donnée quatre objectifs  :

L’objectif  n°1 est d’« animer un réseau autour du doctorat CIFRE en SHS». Il concerne aussi bien les futurs candidats au dispositif CIFRE que les actuels doctorants, ainsi que les docteurs. Loin de « se substituer » au travail que mène l’ANRT, l’enjeu est de pouvoir créer des réseaux « informels » de discussions qui se basent sur un partage d’expériences entre doctorants et docteurs, nourries par notre diversité disciplinaire et géographique.

L’objectif n°2 consiste à « alimenter la réflexion épistémologique sur la recherche en SHS dans le cadre d’une recherche au sein d’une institution », et vise à répondre aux questionnements épistémologiques qui se posent dans la conduite de notre recherche. En 2015 déjà, l’organisation d’un colloque à Rennes a permis de mener à bien cet objectif. Pour 2016, un format plus souple et plus flexible, type « atelier », permettra de prolonger les réflexions sur la conduite de la recherche en CIFRE.

L’objectif n°3 vise à « interroger et valoriser la poursuite de carrière des docteur(e)s en SHS ». Il a pour enjeu de contribuer à valoriser le bénéfice du dispositif CIFRE en SHS auprès du monde socio-professionnel, et de tenter de fournir aux adhérents des pistes d’insertion dans ces milieux (secteur privé, fonctions publiques etc.), qu’il s’agisse de recherche ou de fonctions pour lesquelles une expérience de recherche est une qualité supplémentaire.

Enfin, le quatrième et dernier objectif propose de « s’associer aux actions en faveur des Sciences Humaines et Sociales et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR) ». L’action de notre association dépasse en effet le cadre des seules réflexions autour du statut des CIFRE, puisqu’elle s’inscrit dans l’« écosystème » plus large de l’ESR .

Toute l’équipe d’ADCIFRE SHS est à votre disposition pour continuer, ensemble, à construire, mettre en oeuvre, et atteindre ces objectifs.

Une réflexion au sujet de « Présentation »

  1. Ping : L’Association des Doctorants CIFRE en Sciences Humaines et Sociales | ADDOSHS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s