Retraites de rédaction pour doctorants Cifre en SHS

L’ADCIFRE soutient l’initiative ParenThèse

L’ADCIFRE, en tant que lieu de partage des doctorant.e.s sur les pratiques de la recherche en CIFRE (problèmes personnels, scientifiques et critiques qu’elle soulève) et association ouverte aux jeunes chercheurs Cifre en SHS, soutient activement l’initiative ParenThèse.

ParenThèse a pour volonté de décloisonner les disciplines et dispositifs de recherche des doctorant.e. pour les faire se rencontrer et avancer ensemble dans l’exercice de la rédaction doctorale et de ses affres. Elle propose un cadre méthodologique et adapté, que l’ADCIFRE a souhaité reproduire pour les ouvrir également aux doctorant.e.s en Cifre.

Fonctionnement

La journée ParenThèse est un moment dévolu à la rédaction de la thèse. C’est un temps réservé à la lecture d’articles et d’ouvrages, de production de poster, l’écriture d’articles, la rédaction de chapitres de thèse, plan détaillé, etc. L’ambition de ces journées est de suspendre nos activités connexes : vie du laboratoire, enseignement, engagement associatif, etc., et se consacrer uniquement à notre thèse. C’est également une démarche de recherche collective (entre 10 et 15 inscrits par jour) avec des moments d’échanges transdisciplinaires et des périodes de travail strictement individuels. L’introduction méthodologique en début de journée vise à donner des clés pour apprendre à se fixer de bons objectifs, à gérer son temps, à s’organiser, etc.

Les journées ParenThèse sont structurées par plusieurs (6) périodes de rédaction (appelées Pomodoro : 50 minutes de rédaction, 10 minutes de pause), et différents ateliers méthodologiques. Cette initiative est partie du constat suivant : les doctorants sont souvent isolés lors des périodes de rédaction, et cela peut contribuer à une certaine démobilisation, voire à des abandons de thèse. Or les doctorants qui abandonnent leur thèse sont une véritable richesse dont se prive la société.

Comment participer aux journées de rédaction et/ou séjours rédactionnels ?

Toutes les informations sont disponibles sur les pages Facebook :

  • Parenthèse Occitanie
  • Parenthèse Bretagne-Loire
  • Parenthèse Île-de-France

Ou sur parenthese.idf@gmail.com pour l’association d’Ile-de-France.

Retour sur la naissance de ParenThèse…

Les journées rédactionnelles françaises s’inspirent très fortement du modèle développé par Thèsez-vous. Thèsez-vous est un OBNL (organisme à but non lucratif) québécois spécialisé dans la mise en place d’environnements physiques et humains réfléchis pour faciliter la rédaction scientifique. Thèsez-vous propose aux étudiant.e.s des cycles supérieurs et aux chercheur.e.s des conditions idéales pour rédiger un mémoire, une thèse, un article scientifique ou une demande de financement selon les meilleures pratiques documentées par la recherche.

Quelques chercheur.e.s français.e.s ont sollicité Thèsez-vous fin 2017 afin de développer ces pratiques en France. Après plusieurs échanges, voyages et participation à des retraites québécoises de rédaction, les premières associations « ParenThèse » ont vu le jour en France début 2018 : ParenThèse Occitanie, ParenThèse Bretagne-Loire, ParenThèse Ile-de-France, et prochainement ParenThèse Grand Est.

Les journées ParenThèse ont donc vocation à :

  1. Avancer dans la rédaction de sa thèse ou d’une production écrite académique selon des objectifs personnels réalistes.
  2. Identifier les conditions qui favorisent sa productivité.
  3. Briser le sentiment d’isolement.

 

Chargée de projet : Lucie Roudier

Publicités